Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/08/2008

Lettre de Maurice RENOUX à sa fille Janine (lettre de Saint Lô- Manche)

Saint Lô, Dimanche soir (Dimanche 4 Août 1940)

Ma chère petite Ninette,
Ton petit mot du 1er vient de me parvenir et je suis très heureux de savoir ce que sont devenus les mandats
J’attends avec impatience une lettre de ta maman me donnant des détails sur son retour à Longpont. Hélas, je crains de ne pas la lire encore demain car je pars, cette fois, mais pas où je voudrais.
A la suite d’un décret, supprimant partiellement le privilège des bouilleurs de cru, les agents en surnombre sont désignés pour aller renforcer les Recettes du département pour procéder au scellement des alambics, ce qui représente un travail formidable parait-il, car dans le Sud du département il y en a environ un par ferme et des milliers de fermes. Comme les croquants vont mettre des bâtons dans les roues, si même ils s’en tiennent à cela, il va y avoir du sport, Auto, cyclisme footing et peut-être boxe ! Mais ne t’alarme pas plus que moi car jusqu’ici, je prends plutôt cela à la rigolade et si ce n’était le retard à t’embrasser que cela provoque je serais m^me content de quitter Saint Lô où je me dégoûte profondément ? Je t’expliquerai pourquoi
Ceci dit je suis bien content que ton oncle Félix ait reçu ma carte. Justement, aujourd’hui, je pensais particulièrement à tout ça en voyant un très joli car beige et roue où sur la poussière, on voyait s’étaler en lettres énormes, tracées avec le doigt : LONDON. Je ne suis que rarement Poète ( !) mais pourtant la rime est venue immédiatement avec plongeon…car à proximité, il y a une piscine.
Naturellement, tu feras la tournée de la bisaille de ma part et tu ne t’oublieras pas surtout (et sur l’œil encore !)
Au revoir ma petite Nine et à bientôt quand même
Ton Papa
Maurice RENOUX

Tu dois également être en possession de la lettre de Pierre envoyée le 1er Août.

00:34 Publié dans Exode 1940 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Exode

Les commentaires sont fermés.